Leadership et effectifs en 2021

by Valérie Lambert
Leadership et effectifs en 2021

Nous avons connu de très nombreux changements en 2020, et nous les remarquons cette année encore. Par exemple, on se concentre davantage sur l’output pour évaluer la productivité des collaborateurs. Le nombre d'heures prestées est moins important que ce qu’ils peuvent réaliser pendant ce temps. Beaucoup ont donc découvert les avantages de la flexibilité. Mais maintenant que chacun fait du télétravail, la guerre des talents est encore plus rude. Comme le lieu est moins important, le recrutement peut être effectué au niveau mondial, c'est pourquoi il est essentiel de miser sur une bonne expérience numérique.

Tout cela a un impact majeur sur la manière de travailler. Même s'ils travaillent à distance, vos collaborateurs ont besoin de discuter autour d'un café. Ces moments informels donnent souvent naissance à de nouvelles idées, c’est pourquoi ils sont nécessaires pour stimuler l'innovation de l’entreprise. Mais quelle est l’orientation, et comment la gérer en tant que manager ? Nous épinglons 7 défis à prendre en compte en 2021.

1. Une économie capricieuse

La conjonction du Covid-19 et des plans climatiques font flamber la dette financière, la polarisation et l'instabilité géopolitique. Résultat : l'économie mondiale est très imprévisible. Si votre organisation ne s’y prépare pas à temps, vous rencontrerez des problèmes. Posez-vous les questions suivantes : qu'est-ce qui pourrait influencer votre entreprise dans les 3, 6, 9 et 12 mois à venir ? Quel est déjà actuel l'impact de l'économie ? Comment protéger votre activité principale en période de crise ? Et quelles sont les opportunités qui existent maintenant et qui n'étaient pas présentes l'année dernière ?

2. Manque de confiance dans les valeurs et structures traditionnelles

Pour fonctionner efficacement en tant qu'organisation, vous avez besoin de la confiance de vos collaborateurs. Ceux-ci sont en effet plus productifs lorsqu’ils croient en la mission ainsi qu’en la manière dont certains objectifs sont poursuivis. Veillez donc à prévoir de nouvelles structures si les structures traditionnelles devaient ne plus suffire. Réfléchissez également à vos propres valeurs ainsi qu’à la manière dont elles influencent vos décisions. Il est peut-être temps de prendre du recul par rapport à la hiérarchie et de répartir davantage le pouvoir.

3. Politique, responsabilité sociale et bien-être des travailleurs

Faire des bénéfices de manière efficace est loin d'être la seule chose qui compte : la géopolitique et la justice sociale gagnent également en importance. L'appel à la transparence et au partage de l'information se répand rapidement, et de nouvelles idées remettent la hiérarchie existante en question. Il suffit de penser, par exemple, aux chaînes d'approvisionnement neutres en carbone ou à l'appel en faveur d'un salaire minimum plus élevé aux États-Unis. Votre entreprise travaille-t-elle déjà à la mise en œuvre systématique de changements ? Les parties prenantes vous suivent-elles ? Bref, êtes-vous prêt à évoluer avec votre temps ?

4. Obtenez des résultats plus rapidement

Lorsque le Covid-19 est apparu, de nombreuses entreprises ont dû s’adapter très rapidement. Et comme elles y ont réussi à l'époque, c’est sûrement de nouveau possible. D'une manière générale, maintenant qu'il a été prouvé que c’est possible, le management semble convaincu que le changement rapide doit devenir la norme. Sondez les attentes et réfléchissez déjà à ce qui est nécessaire pour obtenir des résultats rapidement. Surtout lorsque le sprint devient un marathon, veillez au bien-être de vos collaborateurs.

5. Besoin de plus de connaissances et de nouvelles compétences

Nouvelles technologies, intelligence artificielle, automatisation des processus robotiques… De très nombreuses innovations apparaissent aussi indépendamment du coronavirus. Pour suivre le mouvement, vous devez acquérir les connaissances et les compétences nécessaires, et vos collaborateurs actuels ont peut-être besoin d'une formation complémentaire. Préparez-vous en vous posant les questions suivantes : quels sont les nouveaux sujets que vous ne comprenez pas encore suffisamment ? Y a-t-il quelque chose que vous ne pouvez pas réaliser en ce moment ? Comment pouvez-vous continuellement perfectionner vos propres connaissances et compétences ainsi que celles de vos collaborateurs ?

6. Flexibilité

Il n'y a pas que la pandémie : tant sur le plan professionnel que personnel, nous connaîtrons encore des changements. Vous devez donc être capable de vous adapter. Il suffit de penser à un déménagement ou à la formation de nouveaux collègues, par exemple, mais aussi aux nouvelles tendances et aux produits qui tombent dans l'oubli. Réfléchissez aux défis qui pourraient se présenter, et évaluez s’ils sont identiques ou différents pour les membres de votre équipe. Élaborez un plan afin de trouver de bonnes solutions ensemble. C'est bon pour votre propre tranquillité d'esprit, mais aussi pour celle de votre équipe !

7. Plus de liberté, moins de vie privée

Le lieu où vous travaillez perd de son importance. Vous pouvez planifier votre journée de manière plus flexible, mais vous perdez aussi un peu de votre intimité. Travailler ensemble à distance nécessite une communication claire. Les gens sont alors naturellement plus francs concernant leurs déplacements, par exemple s'ils doivent s'absenter une heure pendant la journée. Ou bien comptez combien de salons ou de bureaux de collègues vous avez déjà vus lors de réunions vidéo. Pourtant, les avantages sont clairs. La liberté d'organiser sa propre journée plaît à de nombreux collaborateurs.

Sources : mt.be, forbes.com

Envie d’en savoir plus ?

Vous souhaitez affiner vos compétences en tant que manager ? Vous voulez être en mesure de gérer efficacement votre équipe ou même l'ensemble de votre organisation ? Sur notre page consacrée au leadership, vous trouverez des formations sur un large éventail de sujets.

Également intéressant pour vous