Principes et outils pour les dirigeants fonctionnels de BASF

by Ilse Schepens

À un moment, vous êtes un simple collègue, à un autre, vous faites la pluie et le beau temps dans votre équipe. C’est le grand défi que doivent relever les chefs d’équipe adjoints et les responsables de projets chez BASF. Le Functional Leader Program a été lancé spécialement pour eux il y a peu de temps. Le Head of Training Alain Molinard nous en dit plus à ce sujet.

 

Une fonction sandwich complexe

D’un point de vue formel, nos chefs d’équipe adjoints et responsables de projets n’ont aucune compétence en matière de gestion du personnel mais, dans la pratique, ils dirigent bel et bien des équipes », explique Alain Molinard. « Les responsables de projets pilotent une équipe de projet et nos chefs d’équipe adjoints remplacent le chef d’équipe s’il n’a pas de shift. Ils sont par conséquent confrontés à des défis particuliers, car ils sont des peers de leurs collègues, tout en étant quand même un peu différents. Cela signifie, par exemple, que vous demandez aujourd’hui un congé à votre chef d ‘équipe, mais que vous devrez vous-même refuser demain un congé à un collègue. Dans le cadre de cette « fonction sandwich » complexe, les besoins de formation sont très spécifiques mais l’offre pour les dirigeants fonctionnels est limitée. Avec Kluwer Formations, nous avons donc élaboré un Functional Leader Program ».

 

Les jurons ne sont pas exclus

Comment interpeler un collègue qui arrive en retard ou dont vous suspectez qu’il a un problème avec l’alcool ? Pourquoi ne pouvez-vous jamais encourager un collègue pour ses efforts supplémentaires, tandis que l’autre saute littéralement sur l’occasion de vous aider ? Que dites-vous à un collègue qui se moque des consignes de sécurité ? Ce sont quelques-unes des questions avec lesquelles se débattent les chefs d’équipe adjoints et qui sont traitées de manière détaillée dans la formation. À l’aide de cas très concrets ; la théorie n’est évoquée que si elle se révèle pertinente. Sous la devise que l’on apprend surtout énormément de ses collègues, des ambassadeurs sont également mis en œuvre dans le cadre du trajet de formation : des collègues expérimentés qui prêtent assistance au formateur, donnent leur vision et s’enquièrent des questions pratiques qui subsistent. Les réactions à la session pilote ont été enthousiastes, même si les jeux de rôle se sont encore avérés un peu trop « soft ». Alain Molinard : « Si vous travaillez en équipe, vous vivez ensemble nuit et jour. Les comportements sont donc pour le moins directs. C’est la raison pour laquelle nous adaptons maintenant les jeux de rôle pour les rendre encore plus réalistes. En d’autres termes, nous n’excluons pas quelques jurons bien sentis. »

 

Empathie sur le lieu de travail

L’objectif d’apprentissage du Functional Leader Program consiste à fournir des principes, des outils et des solutions concrètes permettant aux chefs d’équipe adjoints de diriger et de faire évoluer leurs équipes. « Leur rôle ne se limite pas à la répartition des tâches dans leur équipe quand le chef d’équipe n’est pas présent », déclare Alain Molinard. « Lors de la formation, ils apprennent à capter avec lui des signaux du groupe et à y réagir de manière adéquate. Ils sont également incités à identifier leurs talents et ceux des autres. Une analyse de personnalité simple est souvent une révélation qui explique pourquoi les collègues réagissent et fonctionnement d’une certaine manière au sein de l’équipe.

Les collaborateurs pensent souvent que, dans un environnement industriel tel que BASF, l’orientation résultat et la ponctualité constituent des caractéristiques plus importantes que l’empathie, la créativité ou l’esprit d’entreprise. La formation leur montre que vous avez besoin d’une combinaison adéquate de ces attributs et que la notion de diversité chez BASF porte notamment sur ce point. » Selon Molinard, la formation donne pour finir aux chefs d’équipe adjoints une idée de ce qu’implique le leadership et s’ils possèdent ce talent. « S’ils veulent évoluer, leur développement personnel s’effectue par conséquent plus rapidement et de façon plus ciblée, même si la participation à la formation n’ouvre pas nécessairement la voie à la fonction de chef d’équipe. Il va de soi que d’autres paramètres entrent également en ligne de compte. »

 

Le partenaire adéquat

« Lorsque Kluwer Formations est apparu pour la première fois dans l’histoire de BASF il y a quelques années, je dois avouer que je doutais que cet acteur important puisse être le partenaire adéquat pour se charger avec empathie de nos formations. Mais la première collaboration fut une véritable réussite. Cela s’est passé dans le cadre du trajet de formation New Leader Program en 2015 et 2016. À cette époque, Kluwer Formations a réussi à transposer de manière claire et précise les objectifs d’apprentissage mondiaux de BASF pour les cadres et les employés exerçant une fonction de cadre à notre propre environnement de travail. Le trajet de formation a fait l’objet d’un feed-back si positif que nous n’avons pas hésité à faire appel Kluwer Formations pour le Functional Leader Program. »

 

Envie d’en savoir plus ?

Vous êtes intéressé(e) par un trajet de formation adapté aux besoins de vos dirigeants fonctionnels ? Contactez Ilse Schepens, Learning Consultant, pour une discussion inspirante – ilse.schepens@wolterskluwer.com ou appelez le +32 474 74 85 83.

Également intéressant pour vous