3 pistes pour donner du peps à vos présentations

by Kluwer Learning Team

KnowHow vous présente 3 techniques de présentation singulières qui vous aideront à faire passer votre message de manière concise et efficace ou à détailler votre propos.

Pecha Kucha

En 2003, Mark Dytham et Astrid Klein, deux architectes résidant à Tokyo, conçoivent une technique de présentation qu’ils baptisent Pecha Kucha. ’Pecha Kucha‘ est le terme japonais qui désigne le brouhaha qui accompagne les conversations. Cette technique impose pour chaque présentation une règle simple : exactement 20 diapositives par intervenant, exactement 20 secondes par slide. L’art réside donc dans la capacité à exprimer, et surtout à présenter, en 6 minutes et 40 secondes, ce que vous avez à dire.

Le Pecha Kucha est basé sur le principe du ‘show-and-tell’. La plupart des conférenciers parlent trop. Donnez-leur un micro ou un logiciel PowerPoint et vous ne pourrez plus les arrêter. Les règles strictes du Pecha Kucha vous forcent à faire preuve de créativité et à ne pas faire de détours. Elles permettent également de métamorphoser des présentations rasantes en outils incroyablement performants. Le concept du Pecha Kucha a débouché sur l’organisation de soirées du même nom : les Pecha Kucha Nights, des rencontres informelles lors desquelles les esprits créatifs partagent leurs idées et travaux via le format Pecha Kucha 20×20.

 

Elevator Pitch

La traduction libre de ‘Elevator Pitch’ donne à peu près ‘discours commercial dans l’ascenseur’. Ce terme renvoie au temps nécessaire à un ascenseur pour relier le rez-de-chaussée au dernier étage. Imaginez que vous vous trouvez dans l’ascenseur en compagnie du CEO de l’entreprise. Vous avez à peu près 30 secondes pour vous présenter et décrire votre fonction. Le but du pitch est de permettre à votre interlocuteur d’évaluer s’il peut vous confier une mission ou de décider si vous intégrer à son réseau peut s’avérer utile. Lors d’un Elevator Pitch, vous pouvez avoir recours à des notions, des comparaisons et des exemples. Une manière de donner du poids aux faits, mais aussi de toucher l’émotif de votre interlocuteur.

Grâce à l’Elevator Pitch, vous avez toujours une réponse facile et adéquate sous la main. Être capable d’exprimer rapidement votre opinion, peut s’avérer utile dans les situations les plus diverses : lors d’une vente, mais aussi à l’occasion d’un congrès ou d’un séminaire, d’un entretien d’embauche, lors d’une fête ou pendant l’entracte au théâtre.

 

La règle 10-20-30 de Kawasaki

La règle 10-20-30 prône une présentation PowerPoint :

–      de 10 diapositives ;

–      d’une durée ne dépassant pas 20 minutes ;

–      comprenant des caractères d’une taille de 30 points minimum.

Selon Guy Kawasaki, l’inventeur de la règle, 10 diapositives, c’est optimal. Un être humain lambda ne devrait pas appréhender plus de 10 concepts par réunion. Cette limitation permet, en outre, au conférencier de respecter l’ordre chronologique des diapositives, de façon à ce que son discours coïncide à la perfection avec les visuels. Il ne passe à la dia suivante que quand elle coïncide parfaitement à son propos et au moment où il veut que le public regarde l’écran. L’intervenant doit pouvoir présenter les 10 diapositives en 20 minutes. On dispose généralement d’une heure pour une présentation. Mais en pratique, les préparatifs et l’introduction prennent souvent pas mal de temps. Par ailleurs, mieux vaut prévoir assez de temps en fin de présentation pour les échanges ou les questions.

Sur l’ensemble de la présentation, la taille des caractères doit être de 30 points minimum. Nombreux sont les conférenciers qui essaient de caser le plus de texte possible sur une dia. Selon Kawasaki, c’est soit parce qu’ils maîtrisent mal leur sujet, soit parce qu’ils pensent que plus de texte sera plus convaincant. Or, c’est le contraire. Une taille de caractère d’au moins 30 points force le conférencier à filtrer le message principal et à fournir des explications claires, de préférence soutenues par un visuel pertinent.

Également intéressant pour vous