4 méthodes de résolution de problèmes

by Tomek Joos

Les problèmes accaparent votre attention : ils sont complexes, demandent beaucoup d’énergie et doivent être résolus. Vous pouvez bien entendu continuer à les traiter comme vous l’avez toujours fait. Mais que faire si vos bonnes vieilles méthodes et analyses ne suffisent plus ? Il est alors temps d’aborder les problèmes de manière plus créative. 4 méthodes pour résoudre vos problèmes de manière plus efficiente et efficace.

 

1. Décrivez la situation au lieu de définir le problème

Commencez par décrire précisément la situation. Définir le problème, c’est déjà imaginer la solution possible. Ce faisant, vous limitez d’emblée votre capacité créative et ne sortez pas des sentiers battus. Commencez donc par bien décrire la situation pour l’envisager sous tous ses angles.

 

2. Utilisez différentes manières pour décrire la situation

Décrire un problème en gardant l’esprit ouvert est tout sauf évident. Mais en envisageant toutes les pièces du puzzle sans idée préconçue, elles devraient finir par s’emboîter naturellement. Pour y arriver, voici une marche à suivre qui a fait ses preuves :

  • Retracez tout le fil du problème, par exemple, en fixant une ligne de temps où vous pointez les moments importants. Partez du moment où vous avez pris conscience du problème pour la première fois.
  • Dressez des listes de ce que vous savez déjà et de ce que vous devez examiner plus en profondeur. Avec ces 3 listes, vous aurez bien cerné la situation : 1. La liste des ‘certitudes’ 2. La liste des ‘suppositions’ et 3. La liste des ‘choses à examiner’. Pour chaque thème, il importe qu’il existe des preuves irréfutables pour les éléments de la première liste.
  • Posez les questions de base : qui, quoi, où, quand, pourquoi et comment ? Vous déroulerez ainsi le fil de la situation étape par étape et rien ne vous échappera. Si vous ne pouvez pas répondre à une question, ce n’est pas grave : vous disposez déjà d’un bon fil conducteur.
  • Affinez vos réponses en comparant la situation actuelle avec une situation acceptable. Appuyez-vous sur les questions de base pour approfondir votre examen et parvenir à une analyse détaillée de la situation.

 

3. Facilitez la tâche à votre cerveau

Planifiez les réunions destinées à résoudre des problèmes tôt le matin, avant que vos collaborateurs ne consacrent leur réflexion et leur attention à des choses moins importantes. Éliminez les distractions, par exemple, en mettant de côté les smartphones et les ordinateurs portables.

Lorsqu’un problème est grave, une seule réunion ne suffit pas. Travaillez en différentes étapes : cela aide à mettre en perspective les données du problème et à trouver une nouvelle approche le lendemain. Certaines personnes résolvent les problèmes de manière logique, d’autres attendent’ l’illumination’ (bon sang, mais c’est bien sûr !). Combiner les deux est la clé du succès.

 

4. Testez vos idées

« Un bon test vaut mieux que mille experts », disait Wernher von Braun. Mettez vos solutions sur le gril, même s’il s’agit d’un prototype. Vous pouvez en tirer des enseignements clés et les appliquer à un stade ultérieur. Une fois arrivé à la solution définitive à votre problème, prévoyez toujours une période de test. Évaluez, optimisez et déployez le plan dans son intégralité.

 

En savoir plus ?

Les problèmes importants méritent toute votre attention. Vous voulez parfaire vos aptitudes en suivant la formation pratique Techniques et outils de résolution de problèmes ? En un jour à peine, vous apprendrez et appliquerez l’art de résoudre les problèmes.

Également intéressant pour vous