Feedback : dites ‘moi je’, pas ‘toi tu’

by Kluwer Learning Team

Trois cents cadres du transporteur de gaz Fluxys ont suivi l’an dernier la formation Donner et recevoir un feedback. “Parce que le communication est un facteur-clé d’une collaboration efficace”, explique Katleen Lambregs.

 

Fluxys gère l’infrastructure qui alimente notre pays en gaz naturel. Une activité qui n’est pas exempte de risques. La sécurité fait partie des priorités au rang des valeurs de l’entreprise Fluxys. Et qui dit sécurité, dit communication. Au sein d’une organisation technique telle que Fluxys, il est important de mettre l’accent sur cet aspect.

 

“Cette formation visait en premier lieu à sensibiliser nos collaborateurs à l’importance du feedback dans le processus d’encouragement de la collaboration en interne. Il est important que nos employés, outre leur expertise, se penchent sur ce à quoi ils assistent et qu’ils communiquent à ce propos. Cela peut par exemple se faire via une discussion sur le chantier, lors d’un entretien d’évaluation ou encore d’une réunion de projet”, précise Katleen Lambregs.

 

C’est le mode de communication qui détermine si le message passe ou pas. Fluxys a dès lors opté, avec l’aide de Kluwer, pour un trajet de formation non classique. “Trois cents cadres, répartis en équipes de huit, se sont penchés pendant une seule journée sur la communication dans le cadre d’une formation interactive.”

 

Les participants ont d’abord été invités à proposer quelques cases : des expériences positives ou négatives au cours desquelles un feedback s’est avéré nécessaire ou une demande a surgi dans ce sens, ou bien des moments qui n’ont généré aucun feedback, même si l’opportunité s’en est présentée. Les participants n’ont ensuite pu compter – au propre comme au figuré – que sur l’appui d’une chaise. “Ils étaient assis là comme s’ils étaient complètement ‘nus’, sans rien derrière quoi se cacher”, se souvient Katleen Lambregs.

 

Formation active

“Nous avons abordé quelques modèles théoriques. Ces modèles ne constituent que des principes de base, qui peuvent toujours et très facilement être appliqués. La formation était surtout centrée sur la pratique.”

 

“Tout au long de la journée, les participants ont échangé leurs feedbacks, de manière de plus en plus satisfaisante. Au fur et à mesure, nous avons appris que l’application de ces modèles de communication, tels que le message ‘moi je’, peut réellement faire la différence. Au lieu de dire ‘tu as fait cela’, on apprend à communiquer en partant du ‘je’ : ‘je vois que…’, ‘je m’inquiète de ce que …’.

 

‘Donner et recevoir un feedback’ est une formation active à part entière. “Nous avons échangé des impressions sur ce qui fonctionne ou pas dans la communication et le feedback. Ce programme nous a permis de progresser dans la culture du feedback”, affirme Katleen Lambregs.

 

Questions personnelles

Les collaborateurs ont apprécié la formation, si l’on en croit les nombreuses demandes en vue d’organiser une suite, qui démarrera prochainement. Donner correctement un feedback et en tirer les bonnes leçons relève en effet d’un d’apprentissage continu.

 

La suite de la formation ne sera pas non plus d’ordre classique. “Nous souhaitons inciter les participants à œuvrer en guise de facilitateurs. Les participants prépareront à l’avance des questions qui seront ensuite traitées en petits groupes.”

 

Katleen Lambregs est Training & Development Officer chez Fluxys.

Également intéressant pour vous