Workshop : l’art du compliment

by Kluwer Learning Team

 

Donner et recevoir des compliments est un art, tout comme savoir reconnaître un vrai compliment. La coach Katelijne Rotsaert vous l’enseignera lors du workshop compliments.

 

Le samedi 1er mars aura lieu la 5e édition de la Journée des compliments. Ses organisateurs entendent inciter les citoyens, organisations et entreprises à renouer avec la communication positive. Le concept repose sur l’idée qu’une tape amicale dans le dos ne coûte rien, tout en mettant du baume au cœur.

« Mais la Journée des compliments ne se résume pas à cela », explique Katelijne Rotsaert. « Il s’agit de revaloriser des relations humaines de qualité. » Elle invite tout un chacun à participer au workshop des compliments qu’elle animera en compagnie des coaches Philippe Bailleur et Philippe Vandevorst.

 

katelijne_template_kluwer_350x280

Pourquoi organiser un workshop sur un thème aussi simple que ‘faire un compliment’ ?
« Ce qui est simple n’est pas nécessairement facile à faire. Au demeurant, nombreux sont ceux qui trouvent qu’ils donnent plus de compliments qu’ils n’en reçoivent. Il y a un hic quelque part. À travers notre atelier, nous souhaitons y remédier, entre autres en répondant à la question ‘Qu’est-ce qui donne son authenticité à un compliment ?’. Les compliments peuvent aussi semer la confusion entre les gens. Certains acceptent mal les marques de reconnaissance. »

 

Mais les compliments peuvent aussi avoir un effet positif…
« Bien sûr. Ils nous apportent un regain d’énergie, nous ‘confortent’ dans nos aptitudes et nous incitent à réfléchir à ce que nous représentons les uns pour les autres. »

 

Comment abordez-vous cela dans le workshop ?
« Nous partons d’un cadre plus large. L’art du compliment ne consiste pas uniquement à choisir les mots justes. Notre langage non verbal et l’intuition interviennent aussi. Pour faire de l’effet, un compliment doit venir du cœur. Et pour que cela soit le cas, il faut faire appel à son intelligence émotionnelle, physique et intuitive. Notre workshop est axé sur le ‘geste’ et le ’ressenti’. Nous essayons aussi d’attirer l’attention sur la qualité des ‘connexions’ entre les gens. »

 

Vous dites que certaines personnes n’acceptent pas facilement les compliments. Pourquoi ?
« Les gens ont souvent une piètre estime d’eux-mêmes. Quand on reçoit un compliment, on a tendance à penser : ‘ça n’a rien d’exceptionnel’, ‘j’ai eu de la chance’, ou encore à changer rapidement de sujet. Résultat : le facteur ‘estime’ est très faible au final, tant pour celui qui reçoit le compliment que celui qui le fait. L’effet inverse de ce que souhaitait la personne qui l’a fait, en somme. En apprenant à repérer les compliments ‘difficiles’ à recevoir, les participants au workshop apprendront à mieux se connaître. »

 

Pourquoi est-il si important de faire des compliments ?
« Parce que maîtriser l’art du compliment permet d’améliorer le fonctionnement des relations, équipes et organisations. Les individus qui entretiennent des relations de qualité ont davantage confiance en eux et en l’autre. Une base solide pour des résultats durables. »

 

Katelijne Rotsaert est formatrice, consultante et coach chez Kluwer/Linkpower et coordinatrice de la formation et du coaching de l’asbl Journée des compliments.

 

‘Attends, d’abord un compliment’. C’est la devise de la Journée des compliments, qui a lieu chaque année le 1er mars. Vous pouvez envoyer de beaux compliments par le biais du site Web journeedescompliments.be et via Facebook. Pour envoyer un selfie, tweetez un compliment approprié, suivi de #Compliment 2014.

 

 

Également intéressant pour vous