Que deviendront nos bureaux post-coronavirus ?

Que deviendront nos bureaux post-coronavirus ?

Les espaces de travail ressembleront-ils, dans le futur, à ce que nous connaissons ? Reviendrons‑nous aux anciens standards ou la distanciation sociale deviendra‑t‑elle la nouvelle normalité ? Existera-t-il toujours des bureaux ou resterons-nous tous en télétravail ?

Télétravail vs présentiel

De nombreuses études ont d’ores et déjà révélé que les employés espéraient pouvoir continuer à travailler de chez eux quelques jours par semaine dans le futur. Tout le monde a découvert les avantages liés au télétravail, comme par exemple la suppression du trajet domicile‑travail ou la facilité de s’isoler chez soi lorsqu’on doit vraiment se concentrer pour travailler. On peut également organiser sa journée différemment en fonction de sa situation personnelle.

Mais le télétravail a aussi son lot d’inconvénients. Ainsi, on peut regretter l’absence de contacts avec ses collègues, les discussions sympas au bureau, les brainstormings, les réunions en équipe … C’est pour retrouver ces moments que nous retournerons aussi travailler au bureau dans le futur.

L’accompagnement de jeunes et nouveaux collègues est aussi bien plus agréable et efficace en présentiel. Enfin, les employés qui vivent en studio ou en petit appartement préfèreraient naturellement retourner au bureau.

Le bon équilibre

L’avenir nous dira quel est le bon équilibre entre télétravail et travail en présentiel.

Les bureaux vont devoir s’adapter. Les espaces destinés à travailler à des projets en groupe, les bureaux flexibles, les lieux de rencontre, les espaces de brainstorming… prendront de l’importance. Le bureau va devenir un lieu de partage des connaissances, de networking, d’échanges d’idées ou, tout simplement, de rassemblements entre collègues.

Des espaces de travail flexibles

Aurons-nous encore besoin d’autant d’espaces de travail à l’avenir ? Alors que nous avions auparavant un ratio de 70 % (70 postes de travail pour 100 employés), ce ratio devrait, dans le futur, évoluer vers les 50 %. Tout doit devenir plus flexible, plus adaptable. Ainsi, dans le futur, on distinguera son lieu de travail fixe, où l’on a toutes ses affaires, du lieu de travail flexible où l’on s’isole temporairement quand on veut se concentrer.

Le rapport entre lieu de travail fixe et flexible va changer en faveur de ce dernier. Moins de lieux fixes et plus de place pour la flexibilité, les lieux où l’on travaille ensemble, les espaces de détente … L’important ici est de toujours tenir compte des exigences ergonomiques afin de prévenir les maux de dos et de nuque.

Situation

Où se situeront les bureaux de demain ? Si moins d’espaces de travail sont nécessaires, les entreprises ne chercheront plus à occuper les vastes espaces de bureaux urbains. Opteront‑elles alors pour des espaces plus ruraux et réduits, accessibles sans passer par des embouteillages ?

Vous devrez bien réfléchir à la façon dont vous souhaitez aménager votre futur bureau de sorte à trouver votre nouvel équilibre entre télétravail et travail au bureau.

Sources : mt.be, kpn.com

Envie d’en savoir plus ?

Vous aimeriez approfondir votre connaissance des tâches clés et compétences spécifiques du facility management ? Découvrez notre formation pratique Facility Management de A à Z. Devons-nous réfléchir à ce que sera notre lieu de travail dans l’après-coronavirus ?

Vous voulez réfléchir à ce que sera votre lieu de travail dans l’après-coronavirus ? Suivez la formation Développement stratégique du lieu de travail en temps de pandémie.

Envie d’en lire plus sur le même sujet ? Lisez nos précédents articles de blog L’environnement de bureaux post-coronavirus et La nouvelle collaboration au temps du coronavirus.

Également intéressant pour vous