« Les petites adaptations font les grandes économies »

by Marleen De Greef

Bilans, coûts-bénéfices, comptes de résultat, etc. De nombreuses personnes connaissent ces expressions mais ne les comprennent que vaguement. L’ensemble de l’entreprise a cependant tout intérêt à ce que chaque collaborateur ait de bonnes connaissances financières. Nico Smet, IT-manager chez Pidy Gourmet, a suivi récemment la formation « Gestion financière pour non-financiers ».

 

Nico est responsable de tous les aspects informatiques de son entreprise, dont l’Enterprise Resource Planning (ERP) auquel tout le monde contribue. C’est surtout pour cette raison que Nico souhaitait mieux comprendre le volet financier. « J’imaginais grosso modo ce que signifiaient tous ces termes et processus mais je n’en comprenais pas toujours précisément leur signification et finalité. Je voulais donc avoir une meilleure vue sur la réalité ». Il était convaincu qu’une meilleure compréhension l’amènerait à effectuer de meilleurs choix et calculs de coûts, et donc à une entreprise en meilleure santé financière. C’était également l’occasion idéale d’examiner son propre budget au sein du service IT.

 

Finance is fun

Pour de nombreuses personnes, le volet financier d’une entreprise est une matière qui ne les concerne pas vraiment ou qui ressemble à un domaine inextricable de calculs, d’expressions et de formules. Et nombreux sont ceux qui jugent la matière ennuyeuse, ce qui est tout simplement faux. « Cela semble très complexe lorsqu’on en ignore à peu près tout mais cela va bien au-delà de l’argent et des mathématiques. Une approche intelligible permet de se familiariser rapidement avec tout ce qu’elle recouvre. Et nul besoin d’être comptable pour découvrir le chouette côté de la finance. »

 

Approche personnelle

« La formation a commencé par un tour de table pour connaître le background des participants et la raison de leur présence. De la sorte, les formateurs pouvaient partir d’emblée de nos connaissances préalables et de nos attentes. Au fil des sessions, ils revenaient souvent à nos demandes et nos besoins. Cette formation était donc personnalisée à souhait, ce qui n’avait rien d’évident. Pour réussir, le formateur doit vraiment maîtriser la matière sur le bout des doigts. »

 

De petites adaptations procurent un grand avantage. Le salarié n’en a souvent pas conscience

Nico Smet

 

Du concret immédiatement

« Cela vaut la peine au cours de la formation de mettre en œuvre quelques idées. J’ai immédiatement examiné mon budget IT. Je comprends mieux à présent comment tout s’emboîte dans notre entreprise et comment les charges de mon propre service ont eu un impact sur les résultats de l’entreprise en général. Ce qui m’a amené d’ores et déjà à établir différemment la planification de mon budget. À l’avenir, j’ai bien l’intention de continuer à aligner le budget et à mieux analyser son impact sur les résultats de l’entreprise. »

 

Les petites choses font un grand tout

Les économies ne découlent pas obligatoirement de grandes réformes. Au contraire, de petits aspects jouent parfois un rôle plus important qu’on l’imagine. « J’appréhendais les coûts fixes et les coûts variables de manière erronée. Ces termes semblent faciles à comprendre mais leur signification financière est très différente de leur apparence logique. Les coûts variables ne sont pas, comme je le pensais, des charges qui diffèrent chaque mois mais des coûts qui peuvent varier selon le niveau de production : produire davantage signifie une hausse des coûts de production. Simple à comprendre, mais le savoir est essentiel. »

 

L’argent est important au sein d’une entreprise et chaque département peut contribuer à sa santé financière. « De petites adaptations peuvent procurer un grand avantage, à chaque niveau. Lorsqu’un vendeur décide d’octroyer une réduction à un client, aussi petite soit-elle, cela peut faire la différence entre un bénéfice ou une perte pour toute l’entreprise. Demander à un client de payer une facture deux jours plus tôt peut avoir un impact considérable sur les résultats financiers. Le salarié n’en a souvent pas conscience et c’est dommage. »

 

Envie d’en savoir plus ? 

Vous voulez vous aussi parfaire vos connaissances financières ? Vous pensez que votre équipe aurait besoin également de rafraîchir ses connaissances en la matière ? Inscrivez-vous à la formation « Gestion financière pour non-financiers ».

Également intéressant pour vous