Le ScrumMaster = le Superman parmi les chefs de projet

by Elke De Wit

Les projets Scrum ne peuvent être menés à bien sans un ScrumMaster. Les résultats d’un bon ScrumMaster dépendent en grande partie de ses compétences en coaching et de ses soft skills. Mais qu’est-ce qui distingue un bon ScrumMaster des autres ? Vous trouverez ci-dessous un aperçu des nombreuses caractéristiques et compétences qu’il doit posséder :

Leadership de soutien

Le rôle d’un ScrumMaster n’est pas de dire à une équipe ce qu’elle doit faire, mais de l’aider à faire ce qu’elle fait de mieux, à identifier et gérer les problèmes, les conflits ou les obstacles.

Superflu et pourtant indispensable

Une ScrumMaster aide l’équipe à devenir « autonome », de manière à ce qu’elle n’ait plus besoin de lui au quotidien. Son rôle évolue au fil du projet : il passe du statut de coach permanent à celui de mentor et de conseiller occasionnel.

Forme un duo solide avec le Scrum ProductOwner

Un ScrumMaster veille à une excellente collaboration avec le ProductOwner. Bien que leurs intérêts diffèrent, le ProductOwner « poussera » l’équipe, tandis que le ScrumMaster les « protégera » plutôt. Un partenariat solide entre ces deux acteurs apporte donc une valeur particulièrement précieuse à la development team.

Connaît le processus

De ScrumMaster est impliqué en permanence dans le processus. Il en encadre les différentes étapes, regarde vers l’avant et veille à ce que l’équipe dispose de la liberté de mouvement nécessaire pour améliorer elle-même le processus.

Un ScrumMaster prend toujours la distance nécessaire par rapport au contenu (le quoi), car il concentre son attention sur l’organisation du processus, autrement dit sur la « technologie sociale » (le comment) de l’équipe.

Envie de devenir un ScrumMaster ou Scrum Product Owner ? Dans ce cas, n’hésitez pas à suivre l’une des formations suivantes :

Également intéressant pour vous