10 mythes concernant le project management réfutés

by Elke De Wit
10 mythes concernant le project management réfutés

Vos projets ne se déroulent pas aussi bien que vous l'espériez ? Votre manière de travailler est peut-être la cause de vos ennuis. Ne vous laissez pas tromper par les mythes les plus courants en matière de project management.

1. Les projets sont intemporels

Le project management a beaucoup changé, mais pas l'approche des project managers, ce qui est source de problèmes. Dans le passé, il était facile de subdiviser un projet en petites parties indépendantes. La mission du management était alors de réunir toutes les parties pour former un bel ensemble. De nos jours, les projets sont un peu plus complexes, parce que les opportunités et exigences se présentent de manière inattendue. Par conséquent, il est impossible pour le management de déterminer à l'avance comment tout va s’agencer.

2. Se sacrifier pour son projet

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il ne faut pas se sacrifier pour un projet. En effet, l'abnégation conduit à la réalisation d’un projet de qualité inférieure. Vous pouvez résoudre ce problème en cherchant un objectif personnel au sein du projet. Vous serez dès lors plus motivé à y travailler, ce qui augmentera la qualité de votre projet.

3. Pas de temps à perdre

Prenez le temps de réfléchir à votre projet. Ne foncez pas tête baissée dans tout et n'importe quoi. Durant le projet, il est également important de prendre du temps pour évaluer le plan du projet, car de nouvelles possibilités peuvent se présenter. Soyez patient et critique.

4. Les meilleures pratiques assurent la réussite d'un projet

En raison de facteurs internes et externes tels que le calendrier, le budget, les personnes…, chaque projet est différent. De ce fait, l'approche d'un projet précédent n'est pas la meilleure pour votre nouveau projet, quel qu’ait été le succès du projet précédent. Pour chaque projet, vous devez proposer une nouvelle approche et une nouvelle planification. Pour ce faire, vous pouvez vous inspirer de l'approche et de la planification de projets antérieurs, mais avec une grande prudence.

5. Le client est roi

Le client est roi, mais assurez-vous de ne pas perdre votre regard critique. Ne vous laissez pas aveugler par votre client, mais prenez les initiatives ensemble. Remettez ensemble vos objectifs, votre approche et votre planification en question afin d’obtenir le meilleur résultat.

6. Vous devez gagner la confiance

Dès le départ, le client doit vous accorder sa confiance, sans que vous ne l'ayez méritée. La confiance est à la fois le prix et la récompense de la collaboration. Veillez à accorder votre confiance au client. Vous verrez que vous en serez récompensé.

7. Évitez le chaos grâce à l'ordre et l'organisation

Si vous réfléchissez logiquement, le chaos est créé par l'absence d'ordre et d'organisation. Pourtant, l'ordre peut naître de situations chaotiques. Cela s'explique par la présence d'un objectif clair. Identifiez vos objectifs dès le début du projet. L'approche et la planification ne suivent qu'après.

8. La motivation externe fonctionne

Il est difficile de motiver des collègues externes. Comme personne ne poursuit ses propres objectifs insensiblement, il est conseillé d'aider vos collègues à trouver une motivation interne. Tout comme vous, vos collègues ont besoin d'un objectif personnel au sein du projet. Ainsi, vous réalisez ensemble un projet de qualité.

9. Une équipe de projet est comme une symphonie

Il est impossible d'attendre d'une équipe de projet qu'elle travaille comme une symphonie quand l’orchestre suit une partition tandis que le chef dirige étroitement le groupe. Une équipe de projet est plutôt comparable à un combo de jazz. Le groupe choisit ensemble une tonalité et un rythme. Ils se relaient pour prendre la tête et improviser. Toutes les parties improvisées s'enchaînent joliment et forment un tout.

10. Le plan fait tout

Le succès des projets peut se réaliser de manière imprévisible. Au cours du projet, les project managers rencontrent différentes opportunités. Si vous suiviez aveuglément un plan de projet, vous passeriez à côté de ces opportunités. Utilisez donc le plan de projet en guise d’outil afin de trouver votre chemin à travers le chaos de la forêt. La planification fait tout, mais pas le plan proprement dit.

Source : project-management.com

Envie de plus ?

Vous désirez lancer et développer des projets comme un vrai professionnel ? Inscrivez-vous vite à la formation La gestion de projet de A à Z (série complète).

Également intéressant pour vous