Formateur sous les projecteurs : Karin Rasschaert

by Kluwer Learning Team

800 formateurs travaillent chez Kluwer Formations. Chacun a sa propre méthode de travail, mais ils partagent la passion du métier de formateur. Nous mettons chaque fois un formateur sous le feu des projecteurs et lui posons 4 questions bien précises.

 

Karin Rasschawebsite foto juli '14ert est avocate spécialisée en droit du travail. Elle donne pour Kluwer Formations des formations sur la concertation sociale, le compensation & benefits, la prépension, le Nouveau Travail… “J’ai toujours aimé expliquer les choses. Traduire des sujets juridiques dans une langue compréhensible de manière passionnante est pour moi un super défi.”

 

1. En tant que formateur, quelle est votre arme secrète ?

“J’attache énormément d’importance au feed-back que je reçois sur les formations que je donne. Lorsque je remarque que les attentes de quelqu’un n’ont pas été satisfaites, je m’attelle à résoudre le problème. Oui, je suis une perfectionniste. Mais une formation se doit d’être du plus haut niveau. Le temps des participants est précieux et ils attendent du contenu et des perspectives. J’essaie avant tout toujours de savoir si l’un d’entre eux a des attentes spécifiques afin de pouvoir en tenir compte pendant ma formation. Et même si je connais le droit du travail par cœur, cela ne doit pas être une excuse pour laisser la routine s’installer. J’aime ressentir un peu d’inconfort pendant la formation, car cela me permet de rester à l’affût et attentive. Je ne voudrais pas que mon public se désintéresse de ce que je dis après 10 minutes. C’est pour cette raison que je ne répète jamais non plus la même chose. Un formateur doit pouvoir toucher son public.”

 

2. Qu’appréciez-vous dans votre collaboration avec Kluwer Formations ?

“Cette entreprise est vraiment très professionnelle. Elle s’efforce de faire de chaque formation un événement spécial. Non seulement parce que c’est ce qu’elle fait, mais aussi parce qu’on voit clairement que les collaborateurs de Kluwer Formations aiment ce qu’ils font. Ils veulent toujours apporter un plus. Il s’agit en outre d’une société très humaine et avec laquelle j’entretiens de très bons contacts. Ils font tout pour soutenir leurs formateurs au mieux afin de nous permettre de nous concentrer sur ce en quoi nous excellons : former.”

 

3. Quel conseil que l’on vous a un jour donné donneriez-vous aujourd’hui à d’autres formateurs Kluwer ?

“À l’époque où j’étais tout juste devenue avocate, j’ai suivi une formation en ‘public speech’. La formatrice a filmé mon exposé. Elle n’a pas pu donner de feed-back sur la qualité de mon introduction parce qu’elle avait raté les deux premières minutes. Elle était apparemment trop absorbée par la couleur vive de ma veste. J’en ai retenu deux leçons : surveiller sa tenue et ne pas foncer tête baissée dans les explications. Il faut un peu ‘préchauffer’ son public, établir le contact et briser la glace. Autre conseil : pour chaque présentation, déterminez ce que vous voulez que les participants retiennent à tout prix. Quel est le vrai message ? Concevez votre session en gardant cet aspect à l’esprit.”

 

4. Pouvez-vous vous souvenir d’une réaction d’un participant qui vous a permis de savoir que votre formation était réussie ?

“Le plus beau compliment pour moi est de voir les participants à mes formations les recommander à d’autres. Cela montre qu’ils ont appris quelque chose et qu’ils les ont vraiment trouvées intéressantes. C’est avec les personnes que l’on forme régulièrement que cela fonctionne le mieux. Je dispose ainsi d’un public relativement ‘fixe’ pour mes formations sur les recyclages sociaux. Mieux connaître les gens permet d’échanger plus rapidement des expériences. Cela donne l’occasion de découvrir ce qui se passe dans les entreprises et de dispenser des formations bien plus ‘riches’. Un aspect qui vous rend réellement un meilleur formateur.”

 

 

Karin Rasschaert est avocate spécialisée en droit du travail. Elle donne pour Kluwer Formations des formations sur la concertation sociale, le compensation & benefits, la prépension, RH policies, le Nouveau Travail…

 

La prochaine fois, nous mettrons Vera Vanderlocht, formatrice et coach en communication et autogestion, sous les feux des projecteurs: “Une chouette formation n’est pas toujours une bonne formation”.

 

Lisez aussi les autres ‘formateurs sous les projecteurs’ :

 

 

 

Également intéressant pour vous