Comment déterminer vous-même votre vie et votre carrière ?

by Tomek Joos

Toute la journée, nous sommes constamment occupés, répondant aux sollicitations des uns et des autres et quand celle-ci se termine, nous avons l’impression que nous n’avons rien fait pour nous-mêmes. Nos explications sont bien connues : beaucoup de boulot, les nombreux loisirs des enfants, les obligations sociales, etc. C’est certainement vrai, mais ce n’est qu’une partie de la vérité. La vie nous mène par le bout du nez en raison de la relation existant entre l’environnement et notre comportement. 

 

Pourquoi ne disons-nous pas ‘non’ de temps en temps ?

Jadis, quand nous étions enfants, nous avions besoin d’un environnement qui prenne soin de nous. D’une personne qui nous donne à manger, qui nous emmène chez le médecin lorsque nous étions malades, qui nous donne et nous lave nos vêtements. Nous étions dépendants à 100 % de notre environnement pour pouvoir survivre. Et pas uniquement au niveau physique. Sur le plan émotionnel également.

Un enfant a besoin d’amour et d’attention. Pour obtenir cette attention, un enfant répète le comportement pour lequel il est récompensé et cesse le comportement qui est rejeté et qui pourrait lui faire perdre l’amour de ses parents. Le principal facteur déterminant de nos actions ou inactions au cours des premières années de notre vie est donc notre environnement.

 

Désir d’approbation

Ce schéma neurologique, cette propension à nous adapter pour obtenir l’approbation de l’autre, est plus profondément ancré dans notre système que nous ne le pensons. C’est pour cette raison qu’autant de personnes ont le sentiment de ne plus avoir la maîtrise de leur vie.

Devenir adulte signifie prendre de plus en plus de décisions soi-même, déterminer l’impact que nous voulons sur notre environnement (et non l’inverse) et pourtant… nombreuses sont les personnes qui ressentent que leur vie leur échappe.

Si nous voulons vraiment choisir nous-mêmes comment mener notre vie, et non que les autres choisissent pour nous, nous avons besoin de liberté. C’est en nous libérant de cette envie d’approbation et de cette angoisse du rejet que nous pouvons faire nos propres choix.

 

Mais comment s’en libérer ?

Le principal conseil est que nous devons apprendre à accepter la possibilité d’être rejeté. Et avouons-le : est-ce si grave que cela ? Certes, ce n’est jamais agréable. Mais est-ce dramatique pour autant ?

Nous ne sommes plus des enfants dépendants à 100 %. À présent, seule notre fierté peut en prendre un coup. Si nous disons ‘non’, l’autre pourrait en effet ne plus nous trouver sympathique. C’est peut-être une idée angoissante, mais en échange, nous avons la possibilité de déterminer notre vie, de choisir nous-mêmes à quoi consacrer notre temps et notre énergie pour en retirer du bonheur.

 

La PNL donne cette liberté

La PNL, la Programmation neurolinguistique, est un modèle qui vous aide à vous détacher d’anciens schémas neurologiques et à en créer de nouveaux. Le système psychique de chacun de nous fonctionne selon des habitudes. On croit à tort que les habitudes sont ancrées en nous. On peut les changer. Toutes les activités du cerveau ont une structure déterminée. Si vous savez comment cette structure fonctionne, vous pouvez la changer, ce qui vous permet de modifier vos réflexions, vos habitudes et vos sentiments.

 

Envie d’en savoir plus ? 

En savoir plus sur la PNL et comment elle peut vous aider en tant que professionnel ? Ne manquez pas de suivre la formation Bien communiquer avec la PNL.

 

 

Emilie DepuydtEmilie Depuydt est formatrice en communication et coach personnelle. En sa qualité de formatrice PNL certifiée, elle a acquis beaucoup d’expérience en la matière dans un contexte professionnel, aussi bien dans un environnement commercial qu’au niveau des relations humaines. Elle applique une approche pragmatique et croit dans la force de chaque individu. Ses formations visent à aboutir à une situation où chacun y gagne, en respectant chaque individu et son environnement.

 

Également intéressant pour vous