Les 8 meilleurs conseils des plus grands formateurs

by NCOI Learning Team
Les 8 meilleurs conseils des plus grands formateurs

En tant que coach ou formateur, vous êtes constamment à la recherche des meilleures manières possibles de transmettre vos connaissances lorsque vous animez un workshop ou une formation. Avoir certaines connaissances préalables, de l’autorité, mesurer, donner et recevoir du feedback, une petite plaisanterie bien placée, tels sont les ingrédients d’une formation ou d’un workshop réussis.

1. Jaugez votre public

Connaître le niveau des participants est un bon début. L’idéal est de le mesurer au préalable. Vous pourrez ainsi fournir un travail sur mesure et ne rien raconter que tout le monde sache déjà. Demandez également au préalable des cas propres à l’entreprise ou aux participants. Vous pourrez ainsi appliquer vos connaissances de façon concrète et ce que vous direz sera pertinent pour vos auditeurs. Pendant votre formation ou votre workshop, créez de l’interaction afin de vérifier que les informations que vous donnez sont bien reçues et intégrées.

2. Identifiez les erreurs de raisonnement

Les personnes qui font le même métier depuis plusieurs années peuvent s’enliser dans certaines erreurs structurelles de raisonnement. Leur cerveau est en quelque sorte programmé pour penser ainsi, ce qui peut créer des œillères chez le participant et former un obstacle pour vous, le formateur. Il est très utile de faire remarquer ces erreurs à vos participants et d’en parler. C’est une occasion d’apprendre quelque chose.

3. Donner du feedback de façon bienveillante

Donner du feedback constructif se fait en 3 étapes. Tout d’abord, désignez le comportement ou les propos inopportuns de la manière la plus objective possible. Ensuite, montrez les conséquences d’un tel comportement ou de tels propos chez l’interlocuteur. Comment peut-il se sentir ensuite ? Enfin, proposez une solution ou expliquez clairement quelle est la bonne attitude à adopter. Vous éviterez ainsi que des personnes se sentent personnellement visées.

4. Essayez toujours de nouvelles choses

Ajoutez toujours quelque chose de nouveau à votre formation. Vous pourrez ainsi tout de suite en voir les effets sur les participants, et vos workshops resteront intéressants pour vous aussi. Une anecdote, un exercice, une question… Testez ! Si les réactions sont enthousiastes, faites-en une partie intégrante de votre formation.

5. Plaisantez de temps en temps

Intégrer un peu d’humour à votre formation vous permettra de détendre l’atmosphère. Les gens ne peuvent pas se concentrer en permanence, cela est trop éprouvant pour le cerveau. Si vous les faites rire un peu, cela les détendra et leur offrira une pause utile après laquelle ils vous écouteront avec un regain d’attention. Si vos plaisanteries sont drôles, vos auditeurs feront aussi preuve d’une meilleure volonté. Vous n’êtes pas du genre à faire des blagues ? Cela aussi peut s’apprendre.

6. Imposez le respect

Prouvez que vous faites autorité dans votre domaine d’expertise. Présentez-vous ainsi que vos réalisations, votre auditoire saura ainsi à qui il a affaire. Restez dans la légèreté et la brièveté afin de ne pas passer pour quelqu’un d’arrogant. Immédiatement après cette présentation, expliquez à votre public ce que vous pouvez lui apporter. Pensez bien à votre langage corporel : adoptez une power pose, les pieds bien ancrés dans le sol, le dos droit, les épaules basses. Respirez calmement par le nez et regardez dans la salle d’un œil ouvert et positif.

7. Mesurez les effets

Si vous mesurez, dès le début de votre conférence, ce que vos auditeurs savent – la mesure de référence – et une seconde fois après votre intervention – la mesure finale –, vous verrez ce qui a été retenu de votre formation. Ceci vous permettra d’apporter des corrections si nécessaire, mais pourra également vous servir auprès de la direction de l’entreprise et constituera une référence précieuse pour vos prochaines interventions.

8. Demandez du feedback

En fin d’intervention, il est très utile de demander du feedback, sous la forme d’un questionnaire en ligne par exemple. Une bonne idée est d’en parler à vos participants dès le début de la conférence. S’ils disent oui, ils auront davantage tendance à tenir leur promesse, et vous aurez plus de réponses à votre enquête. Vous pouvez tirer de nombreux enseignements de ce feedback et vous en servir pour améliorer votre atelier ou conférence.

Source : www.intermediair.nl

Envie d’en savoir plus ?

Vous aimeriez améliorer vos compétences de formateur et tout faire pour que votre message passe et soit retenu ? Alors inscrivez-vous à la formation sur trois jours Train the trainer : formation de base.

Également intéressant pour vous