L’art du recrutement

by Audrey Van den Bempt
L’art du recrutement

Les ressources humaines (RH) sont un métier à part. Elles sont essentielles à la croissance d’une entreprise, à court comme à long terme. Le recrutement occupe une position primordiale à cet égard et exige une bonne gestion, une profonde connaissance des valeurs fondamentales de l’entreprise, de la maturité émotionnelle et d’exceptionnelles aptitudes sociales. Nous vous présentons ci‑dessous les 5 commandements d’un bon recruteur.

1. Avoir une bonne connaissance de soi

Les recruteurs qui désirent faire un usage optimal de leurs relations doivent avant tout bien se connaître. Lorsqu’on se connaît, on est en mesure de faire preuve de self-control. En effet, on recrute toujours sans préjugés, en accordant une importance majeure aux valeurs de l’entreprise. De cette manière, vous créerez un lien de confiance avec les recrues potentielles et faciliterez la découverte de leur véritable potentiel.

2. Être assertif(-ve)

Faire preuve d’assertivité au cours du recrutement, cela signifie avoir la confiance en soi nécessaire pour exprimer sa propre opinion et suivre ses sentiments sans perdre pour autant le respect d’autrui. Vous approchez ainsi les recrues en étant sur les mêmes bases, sans un trop grand sentiment de supériorité, sans quoi vous paraîtrez agressif(-ve). Cherchez des intérêts communs et des ententes, car ce que vous voulez, en fin de compte, c’est une personne avec laquelle vous avez envie de collaborer.

3. Être à l’écoute

Cela peut sembler évident, mais l’écoute est importante. Une reconnaissance commune demande du temps et des efforts. Écoutez activement, avec concentration et compréhension. Les termes de bienveillance, d’empathie et d’authenticité sont primordiaux dans votre vocabulaire pour le recrutement. La bienveillance signifie garder une attitude positive envers les autres. L’empathie porte sur la capacité de compassion, de se mettre à la place de l’autre. L’authenticité consiste à rester lié(e) avec ce que l’on ressent. Pendant les discussions, vous garder conscience du poids de vos mots et de l’attitude de votre interlocuteur.

4. Adopter une attitude positive

Être bienveillant(e) n’est pas uniquement important lorsque vous écoutez ; de manière générale, il est préférable de conserver une attitude positive. Cette attitude détermine pour une grande part le regard que vous portez sur le monde extérieur et influence en outre vos relations et vos prestations. Si vous avez l’air nerveux(-se), fatigué(e) ou irrité(e), cela se traduira dans l’attitude de votre interlocuteur. Restez donc calme, sûr(e) de vous, mais attentif(-ve). Des exercices de respiration ou d’étirements peuvent vous aider à adopter cette attitude positive avant un entretien d’embauche.

5. Poser les bonnes questions

Poser les bonnes questions est peut-être bien le commandement le plus important du recruteur. Lors d’un entretien d’embauche, posez des questions ouvertes, qui commencent le plus souvent par comment, qui, que, où, pourquoi. Ces questions permettront d’entamer la discussion et vous aideront à obtenir des réponses claires. La préparation est essentielle à la qualité de vos questions. Lisez le CV, mais aussi la lettre de motivation des candidats. Ces documents contiennent déjà de nombreuses réponses à partir desquelles vous pourrez développer. Ne posez que des questions pertinentes pour la fonction concernée et veillez à les poser dans un ordre cohérent. Commencez toujours par interroger le candidat sur ses expériences positives, et abordez seulement ensuite les expériences moins positives. Terminez l’entretien en demandant si quelque chose pourrait être amélioré aux yeux du candidat.

Source : www.wethetalent.co

Envie d’en savoir plus ?

Vous voulez vous démarquer en matière d’entretien, de recrutement et de sélection ? Les formations pragmatiques de Kluwer en techniques d'entretien et recrutement vous apprendront de façon très pratique et rapide à maîtriser ce métier. Vous y apprendrez entre autres à travailler avec des outils de recrutement et de sélection, vous vous exercerez à des techniques d’entretien pendant de véritables entretiens de sélection, etc.

Également intéressant pour vous