Retour au travail : temps plein ou hybride ?

Retour au travail : temps plein ou hybride ?
Nous reprenons progressivement le travail et même s’il sera bientôt possible de travailler à temps plein sur le lieu de travail, les chances sont minces que cela se produise. Sommes-nous en train de passer à une forme hybride de travail ?

Avec la phase deux du plan « été », un scénario de retour à la normale est en vue et les salariés peuvent donc revenir travailler à temps plein. Mais il y a peu de chances que cela se produise. Depuis que nous avons découvert les avantages du télétravail, l’intérêt pour la combinaison télétravail – travail au bureau ne cesse de croître. Un défi majeur pour les responsables RH. ManPowerGroup a mené une enquête ce printemps auprès de 318 responsables RH belges. Résumé.

  • 37 % des employeurs belges s’attendent à ce que les employés reprennent le travail à temps plein d’ici la fin de l’année, mais 38 % proposeront des modalités de travail hybrides.
  • 27 % des employeurs privilégieront un modèle hybride avec une priorité donnée au télétravail.
  • 19 % envisagent un modèle hybride avec une priorité donnée au lieu de travail.
  • 13 % des employeurs envisagent le télétravail à temps plein.
  • 4 % sont encore indécis.

Le retour de la dimension humaine

Lorsqu’on demande aux responsables RH quelles sont leurs priorités, ils citent les valeurs suivantes : santé et sécurité des employés (68 %), nouveaux modèles de travail (40 %), formation continue et développement (16 %), approche plus axée sur les données (9 %), développement du leadership et de la gestion (9 %) et diversité, égalité et inclusion (6 %).

Un élan pour rétablir l’équilibre entre carrière et vie privée

Outre le respect des règles liées au coronavirus, le défi pour les RH est de concilier les exigences des entreprises avec les attentes des employés. Cela requiert de nouveaux modes de collaboration, ainsi que d’accorder de l’attention au bien-être, à la productivité et à la culture d’entreprise, selon Philippe Lacroix, administrateur délégué du groupe ManPower : « Le moment est venu de donner encore plus de sens à la collaboration et de faire preuve de créativité afin d’atteindre l’équilibre entre carrière et vie privée auquel chacun aspire. Il est crucial de répondre à ces attentes, alors que 83 % des employeurs belges éprouvent des difficultés à pourvoir leurs postes vacants. La flexibilité est la clé pour attirer et garder les talents. »

Pour une meilleure normalité : 5 principes

1. La pertinence de travailler sur le lieu de travail

Venir sur le lieu de travail a maintenant un sens et une valeur ajoutée, par exemple pour rencontrer des collègues, discuter et collaborer.

2. Redonner la priorité à la formation

Pendant le confinement, l’attention portée à la formation peut s’être relâchée. Aussi, aujourd'hui plus que jamais, encouragez vos travailleurs à suivre des formations.

3. Offrir un maximum de flexibilité

Investissez dans la flexibilité sous toutes ses formes : outre le télétravail, il peut s’agir de travailler avec des horaires souples ou de travailler depuis différents endroits.

4. Attention au bien-être physique et émotionnel

Le stress, la peur et l’anxiété peuvent persister. Accordez autant d’attention au bien-être émotionnel qu’aux aspects physiques et organisationnels. L’écoute et la confiance contribuent à la confiance en soi, la santé et la productivité des employés.

5. Développer la résilience et l’intégrer dans la culture d’entreprise

Des priorités claires et une atmosphère de travail sereine : le rôle des managers est crucial dans ce contexte. Investissez dans leur formation au leadership, dans une communication transparente et dans une culture d’entreprise qui favorise la résilience.

Sources : peoplesphere.be, manpowergroup.be

Envie d’en savoir plus ?

En tant que manager, vous souhaitez superviser le reboarding de manière optimale ? Le programme de retour au travail est fait pour vous. Vous aimeriez plutôt acquérir des connaissances approfondies en gestion des ressources humaines ? Ce programme solide de GRH : formation de base est un bon choix.

Audrey Van den Bempt

Auteur

Audrey Van den Bempt est Product Manager des formations et des conférences dans le domaine de la sécurité, environnement et qualité et de la gestion des ressources humaines. Elle suit de près les tendances et les évolutions en la matière et conçoit sur cette base des formations axées sur la pratique, qui répondent aux besoins actuels des professionnels des RH et du HSE.

Lire aussi

Nieuws per domein

Les plus lus

Let's connect