Google RankBrain : l’intelligence artificielle appliquée au SEO

by Gude Verhaert

Des résultats de recherche pertinents, y compris pour des recherches complexes. À travers RankBrain, Google fait appel à l’intelligence artificielle (IA) pour affiner son algorithme de recherche. La présence de mots sur un site n’est pas le seul critère déterminant, leur pertinence est également évaluée.

Oui, RankBrain comprend l’objet de votre site internet et contribue à déterminer sa place dans les résultats de recherche. Mais comment RankBrain fonctionne-t-il au juste ? Influence-t-il l’optimisation de la recherche ? Et plus important encore : quel est son impact sur votre site internet ?

 

RankBrain est intégré à l’algorithme complexe que Google a conçu pour classer les résultats de recherche. L’algorithme est constitué de différents signaux ayant chacun une pondération (qui déterminent l’ordre des résultats de recherche). RankBrain est un élément déterminant, à côté du contenu et du nombre de liens vers/au départ de votre site internet.

 

‘Search things, not strings’

La valeur et le contenu d’un site internet sont déterminés à l’aide de différents points. Pour ce faire, Google utilise quelque 200 signaux, ayant chacun 10 000 ‘sous-signaux’ aux pondérations variables : un algorithme très complexe donc.

 

Voici quelques exemples de ces signaux :

  1. Informations sur la page ayant une valeur supérieure : dénominations pertinentes, texte naturel, ou si votre page est adaptée à la consultation sur mobile
  2. Informations sur la page ayant une valeur inférieure : mots clés cachés, par exemple des lettres blanches sur un fond blanc
  3. Informations en dehors de la page ayant une valeur supérieure : liens au départ de sites internet très populaires
  4. Informations en dehors de la page ayant une valeur inférieure : liens qui ont été achetés

 

Auparavant, le classement était déterminé par des mots ou des combinaisons de mots identiques (strings). Jusqu’à ce que Google lance en 2013 ‘Hummingbird’ qui a été développé sur la base de découvertes et d’idées de programmeurs. Avec Hummingbird, le focus s’est déplacé des mots-clés exacts vers la pertinence contextuelle. Des données sans caractéristiques identiques mais associées via un lien. Insert : recherche sémantique.

 

RankBrain apprend

Pourquoi développer RankBrain si un système similaire tel que Hummingbird existe déjà ? Chaque jour, quelque 3 milliards de recherches sont lancées sur Google. 15 % de ces recherches, soit 450 millions, sont totalement nouvelles pour Google. Contrairement à Hummingbird, RankBrain auto-apprend : chaque fois que RankBrain mène une nouvelle recherche, il en tire un enseignement. Et associer des données n’ayant pas de caractéristiques exactement identiques mais un lien sous-jacent n’est rien d’autre qu’un processus d’apprentissage. Idéal donc pour RankBrain.

 

L’intelligence artificielle fait en sorte que l’algorithme s’exerce lui-même à reconnaître des modèles. De la sorte, RankBrain estime toujours plus rapidement quels mots ou phrases ont une signification semblable ou un lien mutuel. Cette technologie offre principalement une solution pour la ‘long-tail query’ (recherche complexe à plusieurs termes), pour laquelle Google rencontrait beaucoup de difficultés. RankBrain interprète la recherche et la traduit dans de meilleurs résultats. Bref : elle veille à ce que le visiteur obtienne plus rapidement de meilleures réponses.

 

L’intelligence artificielle fait en sorte que l’algorithme s’exerce lui-même à reconnaître des modèles

 

Qu’est-ce que cela signifie pour votre site internet ?

Le fait que l’implémentation de RankBrain n’ait pas frappé d’emblée les utilisateurs de Google ne signifie pas que son impact soit limité. La ‘machine learning’ implique en effet un écolage d’une vitesse incroyable ; les connaissances progressent, sans cesse, à un rythme exponentiel.

 

À première vue, il n’y a pas beaucoup de changements. Mais il faut plus que jamais tenir compte de différents éléments tels que

  • La diversité de votre contenu (utilisation de photo et de vidéo, longueur des textes,…)
  • La qualité de votre contenu
  • Le fait de répondre aux questions
  • Le ‘bounce rate’
  • Les partages et commentaires

 

Un texte ne doit plus être une succession de différents mots-clés. On peut varier le contenu et donc supprimer les répétitions. De la sorte, un site internet développé intelligemment se hisse plus haut dans la liste des résultats.

 

Plus d’infos ?

Les ‘in’ et les ‘out’ du SEO et l’optimisation de votre site internet sont enseignés dans la formation ‘Comment être en 1ère page de Google grâce au SEO et à Google Adwords

 

 

Source :

www.multiraedt.nl/2016/04/19/google-introduceert-google-rankbrain

searchengineland.com/faq-all-about-the-new-google-rankbrain-algorithm-234440

www.frankwatching.com/archive/2015/11/10/rankbrain-van-google-wat-is-het-en-hoe-werkt-het/
Illustration : http://searchengineland.com/seotable

 

 

Également intéressant pour vous