Faire preuve d’assertivité en tant que manager – la recherche de l’équilibre subtil entre clarté et attention dans votre communication

L’assertivité est un concept souvent interprété de façon extrême. Pour certains, il est négatif et associé à des comportements agressifs et antisociaux. Pour d’autres, il est positif et évoque la confiance en soi et le désir de se faire entendre. Quelle est la définition correcte de l’assertivité ? Comment en tirer parti de manière positive ?

L’assertivité est un concept bien plus complexe que ce que l’on en dit généralement au premier abord.
La connotation qu’elle revêt tient de votre éducation. Lorsque vous étiez enfant, étiez-vous récompensé quand vous exprimiez vos souhaits et vos sentiments à vos parents ou à vos professeurs ? Vous a-t-on encouragé à exprimer vos propres désirs ?

« Nous sommes devenus beaucoup plus communicatifs et exprimons nos pensées ainsi que nos sentiments plus ouvertement. »

Aujourd’hui, la notion de responsabilité personnelle est omniprésente. Chaque individu veut avoir davantage d’influence sur sa façon de vivre et de travailler. C’est pourquoi nous sommes tous devenus bien plus communicatifs et laissons nos pensées ainsi que nos sentiments être vus et entendus.

Sommes-nous ainsi devenus plus assertifs ?

Carola van Dijk, psychologue et auteure de « Hoe word ik assertiever » (litt. « Comment devenir plus assertif »), définit l’assertivité comme « un comportement par lequel vous défendez vos opinions sans nuire inutilement à vos relations avec les autres ».
Selon elle, les caractéristiques d’une forme saine d’assertivité sont les suivantes :

  • la formulation claire de ses propres souhaits ;
  • la prise de parole en son propre nom ;
  • l’expression claire des critiques et de l’appréciation.

Cette forme saine d’assertivité permet un juste équilibre entre la défense de ses propres intérêts et le maintien des relations.

« L’assertivité est le comportement par lequel vous défendez vos opinions sans nuire inutilement à vos relations avec les autres. »

Il existe deux formes extrêmes de l’assertivité, qui ne sont pas vraiment saines. L’un est le comportement sous-assertif, qui se caractérise par une attitude soumise et un comportement d’évitement. L’autre est l’agressivité, qui se manifeste par la domination ou le mépris des autres.

On s’attend généralement à ce que, lorsque l’on s’exprime clairement, l’autre personne soit d’accord ou accepte ces propos « tels quels et dans leur intégralité », de la manière dont on le souhaite. Ce n’est toutefois pas toujours possible.
C’est ainsi que l’on tombe dans l’un ou l’autre extrême.
Comment peut-on évoluer vers une forme de « définition de soi » où il peut exister un « juste milieu » ?

« L’assertivité permet au manager de clarifier les choses en trouvant le juste équilibre entre le respect de soi et le respect de l’autre. »

Faire preuve d’assertivité ne signifie pas obtenir ce que l’on veut, contrairement à ce que beaucoup attendent lorsqu’ils s’expriment « enfin ». L’assertivité, lorsqu’elle est utilisée avec justesse, permet au manager de clarifier les choses en trouvant le juste équilibre entre le respect de soi et le respect de l’autre.

En tant que manager, comment adopter une attitude assertive qui soit positive dans vos interactions avec vos collaborateurs ?

Comme dans toute relation, cela commence par une bonne communication.
Vous est-il déjà arrivé qu’un message bien intentionné soit mal perçu ? La communication – que ce soit au travail dans votre rôle de manager ou à la maison dans votre couple – a une dimension substantielle (« qu’est-ce qui est dit ? ») et une dimension relationnelle (« comment cela est-il dit ? »).

Supposons que vous attendiez un rapport de la part de l’un de vos collaborateurs pour vendredi. Vous pouvez alors formuler votre demande de la manière suivante : « Pour vendredi, je veux que ton rapport soit dans ma boîte mail ». Le contenu est lié à votre autorité, c’est évident, mais il faut savoir comment le formuler. Si vous ajoutez un clin d’œil à cela, votre collaborateur saura que vous plaisantez.
Avec un ton plus ferme, il comprendra que vous êtes sérieux. La communication assertive ne se limite pas à l’utilisation des mots justes. L’intonation est importante. L’image globale de la situation doit être correcte.

La façon dont une personne transmet un message et la manière dont ce dernier est compris constituent la dimension relationnelle. Cet aspect est généralement transmis en dehors des mots. Il est donc important de maîtriser son comportement non verbal.

« L’assertivité en tant que manager commence par les relations que vous entretenez avec vos collaborateurs et la manière dont vous communiquez avec eux sur le plan du contenu. »

Parmi les caractéristiques positives de l’adoption d’un comportement non verbal assertif, que vous pouvez apprendre en vous y exerçant, on peut citer :

  • l’ouverture d’esprit, en osant regarder son interlocuteur en lui parlant ;
  • une expression verbale et une articulation claires ;
  • une posture du corps ouverte et forte, où l’on ne couvre pas constamment certaines parties de son corps (par exemple, en croisant les bras ou en mettant la main devant la bouche).

L’assertivité en tant que manager commence par les relations que vous entretenez avec vos collaborateurs et la manière dont vous communiquez avec eux sur le plan du contenu. N’oubliez pas qu’en tant que manager, vous devez montrer l’exemple. La manière dont vous jouez de l’assertivité avec vos collaborateurs détermine en grande partie la façon dont ils se comportent avec d’autres collègues. Ils se montreront alors agressifs, sous-assertifs ou sainement assertifs.

Sources : « Assertief op het werk », Carola van Dijk (2012) & Professeur Eric Hermans (TheNextLevel.be)

Envie d’en savoir plus ?

Vous souhaitez suivre une formation approfondie avec des exercices concrets sur le thème de l’assertivité en tant que manager ? Ne manquez pas de jeter un coup d’œil à notre formation L’assertivité dans votre rôle de manager.

Vous êtes intéressé par d’autres articles sur Business & People Management ? Alors cliquez ici.

 

Avatar photo

Auteur

Hans Bergen est responsable des formations Marketing, IT et Business Management. Il suit de près les tendances et les évolutions dans ces domaines. Il élabore des programmes de formation pratiques répondant aux besoins des professionnels.

Lire aussi

Nieuws per domein

Les plus lus

Let's connect