Les 10 enseignements les plus importants du passage à la norme ISO 45001

by Audrey Van den Bempt
Les 10 enseignements les plus importants du passage à la norme ISO 45001

Il y a trois ans, l’Organisation internationale de normalisation (ISO) a publié la norme ISO 45001:2018 sur les systèmes de management de la santé et de la sécurité. Depuis, les entreprises ont entièrement basculé vers ce nouveau cadre. Toutefois, quelles sont les difficultés rencontrées par les entreprises lors du passage de la norme OHSAS18001 à ISO 45001:2018 ? Nous vous donnons un aperçu de dix écueils qui peuvent se présenter ainsi qu’une solution.

1. Un premier écueil lors du passage à ISO45001 est que le système de management de la santé et de la sécurité ne prévoit pas suffisamment de consultation et de participation des travailleurs. Il y a souvent trop peu de consultation sur, par exemple, les parties prenantes, l’externalisation et le programme d’audit. En outre, la participation des travailleurs au niveau de l’analyse du risque ou des incidents manque également.

2. Un deuxième problème fréquent est que la gestion du changement n’est pas suffisamment élaborée dans le système de management de la santé et la sécurité : il n’est pas possible d’évaluer par un audit comment l’organisation gère le changement, ni d'un point de vue interne, ni d’un point de vue externe.

3. L’analyse du contexte constitue un autre point d’achoppement. Est-elle entièrement réalisée grâce à la méthode PEST ? En outre, le lien avec la sécurité et la santé est-il suffisamment clair ? Souvent, les besoins et les attentes des intéressés sont formulés de manière très générale, alors que les besoins des clients et des livreurs peuvent différer fortement. Ceci devrait se refléter davantage dans l’analyse du contexte.

4. Les audits internes sont-ils entièrement réalisés selon la nouvelle norme ISO 45001 ? Lorsque ce n’est pas le cas, il n’est pas certain qu’un audit interne efficace ait été effectué pour déterminer si le système de management de la santé et de la sécurité fonctionne comme prévu.

5. La communication joue également un rôle prépondérant lors du passage à ISO 45001. Trop souvent, la communication est floue. On ne sait pas clairement qui communique quelle information, quand et où, et les canaux de communication ne sont pas non plus identifiés. Un autre point sensible relève de la communication à des groupes spécifiques de parties prenantes, comme les contractants ou les personnes parlant une autre langue. Il y a encore du pain sur la planche au niveau de la communication.

6. Outre les risques, n’oubliez pas de voir les opportunités. Les conseillers en prévention se concentrent parfois beaucoup trop sur les risques ayant uniquement des conséquences négatives (risques purs), comme les accidents de travail et les incendies, et moins sur les opportunités et les chances (risques spéculatifs).

7. Un autre écueil ? L’approche en chaîne manque ou est trop limitée, alors que la sécurité et la santé dépendent de toute la chaîne. Pensez aux substances dangereuses qui entrent dans l’organisation, à l’apprentissage de l’expertise spécifique des fournisseurs d’EPI, à l’expertise spécifique sur le travail en toute sécurité des contractants spécialisés, aux dossiers de sécurité à remettre aux acheteurs, etc. La santé et la sécurité ne se gèrent pas seulement à l’intérieur de l’organisation, mais aussi à l’extérieur.

8. N’oubliez pas non plus d’accorder de l’importance à la gestion des compétences. Il arrive souvent que les compétences des contractants et des entrepreneurs ne soient pas prévues dans le système de management de la sécurité et de la santé.

9. Les processus ne sont pas suffisamment définis. Les audits internes équivalent souvent à des inspections des départements et non des processus. C’est pourquoi il faut contrôler si les auditeurs internes connaissent suffisamment la nouvelle norme.

10. Un dernier écueil d’ISO 45001 ? Tous les points de l’évaluation de la direction ne sont pas abordés. Ceci vaut surtout pour l’évaluation des actions liées aux risques et aux opportunités, ou aux changements des besoins et des attentes des parties prenantes.

Source : https://www.wolterskluwer.com/nl-be/expert-insights/one-year-iso-45001-commonly-observed-implementation-issues

En savoir plus?

Vous souhaitez en savoir plus sur la mise en œuvre et le contrôle de la norme ISO 45001 ? Suivez notre formation Mise en place et application de l’ISO 45001:201(8) ou Formation de base auditeur interne selon ISO 19011:2018 !

Également intéressant pour vous